<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=257575318280254&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Votre rôle de directeur des ventes est-il comblé par la bonne personne?

 

Published by : Sophie Rivest

Directeur des ventes

 

Vous bâtissez votre entreprise en suivant certaines règles, en vous basant sur des objectifs bien précis et sur des valeurs qui découlent de qui vous êtes en tant qu’être humain. Il est donc normal, dans votre rôle de chef ou d'entrepreneur, que vous vous entouriez de collaborateurs à votre image. Or, un bon directeur commercial, dans une entreprise, est aussi vital qu’un bon capitaine de bateau dans une tempête.

 

Tous deux représentent des modèles exemplaires et sont formés pour prendre des décisions axées sur les données ci-dessus mentionnées. Mais comment donc s’assurer d'avoir une personne qui partage vos valeurs et qui, de plus, possède toutes les qualités qu'un bon directeur devrait minimalement être doté?

 

Une évaluation objective et prédictive tel que celle d’Objective Management Group, permet de mieux se situer lors de cet ajout dans son équipe des ventes.

 

Le rôle du directeur

 

Le rôle primaire d’un directeur commercial est d’accompagner l’équipe des ventes au quotidien en plus de créer et de mettre en œuvre la politique commerciale de l'entreprise.

 

Ce faisant, le directeur doit non seulement s'assurer d’avoir les bonnes personnes dans les bons rôles, mais il est également responsable de l'animation, l’organisation, la coordination, la gestion et le contrôle de l’activité globale et de l’équipe. Parallèlement, il sera chargé d'analyse les résultats pour ensuite adopter des mesures correctives nécessaires, conformément aux situations.

 

En ce qui touche à ses attributs, le directeur devra faire preuve de leadership à chaque occasion. Il saura tirer le meilleur de l'équipe en plus d’être intrinsèquement dynamique et charismatique. Détenant de grandes compétences en stratégie d'entreprise, il possédera, par le fait même, un excellent sens de la négociation.

 

Vous l’aurez compris, le rôle du directeur commercial n’est pas de microgérer son équipe ni de lui demander des comptes ou de faire les ventes à sa place, mais plutôt de responsabiliser ses vendeurs en les appuyant de belle façon.

 

Les critères d’évaluation

 

En tant que chef d’entreprise, vous voudrez vous allier le meilleur candidat pour ce poste si névralgique. Une évaluation prédictive permet de confirmer que le candidat possède bel et bien les qualités que vous recherchez chez votre candidat idéal. Voici donc les critères sur lesquels s’appuie cette évaluation.

 

  • L’habileté à coacher son équipe est un critère primordial pour tout directeur commercial. Il s’agit donc de démontrer les bonnes façons de faire au lieu de tout prendre sur ses épaules et de le faire lui-même. De quelle façon croyez-vous que vos vendeurs apprendront-ils à devenir meilleurs si vous ne les laissez pas expérimenter par eux-mêmes?

  • Le contrôle des émotions représente également un enjeu important. La vente n’est pas une activité facile et certaines situations peuvent aiguiller les émotions de ces êtres humains que sont les directeurs. L’insulte et l’arrogance, par exemple, peuvent certes devenir des émotions destructives dans le cycle de vente.

  • L’aspect relationnel représente également un atout incontesté pour tout bon directeur. Il doit pouvoir développer des relations non seulement avec les clients, mais davantage avec son équipe. C’est de cette façon qu’il en fera découler les meilleures performances.

  • Un bon directeur commercial doit sans contredit prioriser la volonté, la motivation et l’engagement des vendeurs auprès des clients et de leurs tâches également. Parallèlement, le directeur doit lui-même adopter ces critères et les utiliser dans son travail quotidien.

  • La responsabilité est aussi un élément vital du succès de toute démarche de vente. Il s’agit donc de ne pas accepter les excuses, mais plutôt de prendre responsabilité de ses actions. Cette responsabilisation est très formatrice et en fin de compte, elle permettra à tous vos vendeurs de s’améliorer de façon certaine.

 

Somme toute, il est clair que personne n’est parfait. Ce qui est aussi vrai cependant que certains sont plus naturellement portés vers des domaines d'activités précis, comme la vente, en y étant prédisposés. Outre les qualités recherchées d’un bon vendeur, le directeur aura également acquis, au fil de sa vie professionnelle, des outils qui lui permettront de bien discerner les différentes situations liées tant à son équipe qu’aux transactions.

 

New call-to-action

Sophie Rivest

Sophie s'est jointe à Prima Ressource car elle croit fermement en l’apport des données pour identifier les véritables causes des problèmes de performance des équipes de ventes. Son arme secrète : un sens aiguisé de l'observation et de l'adaptation qu'elle utilise au quotidien pour aider les dirigeants à comprendre les impacts des inefficacités en vente.

Blogue

LA SCIENCE DE LA VENTE

Le blogue LA SCIENCE DE LA VENTE est dédié aux dirigeants d'entreprises et leaders en vente qui recherchent les meilleures pratiques pour bâtir, recruter, coacher, former, évaluer, motiver et rémunérer leurs équipes de vente et ainsi améliorer la performance des ventes.

Articles récents

EXCLUSIVE CONTENT

New call-to-action