<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=257575318280254&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment obtenir une rencontre avec un prospect : transcription d’un jeu de rôle

 

Published by : Fabrice Calando

Comment obtenir une rencontre avec un prospect - Prima Ressource

 

Lors d’un appel de prospection, beaucoup de vendeurs veulent parler de leur produit ou service. Ils ont la solution, ils se disent « ah, j’ai exactement ce qu’il te faut », mais c’est important de contrôler cette impulsion.

 

Il faut presque s'asseoir sur ses mains comme un enfant à l’école...

 

C’est difficile pour certains vendeurs ; ce n’est pas naturel. Même quand ils savent qu’ils doivent passer leur temps à dénicher le problème du prospect, dans le feu de l’action, pendant la rencontre, à un certain moment, il semble que ça ferait tellement de sens de leur dire « regarde, j’ai ce qu’il te faut... »

 

Améliorez votre prospection et vos résultats de vente en accédant à notre  formation gratuite sur la méthodologie de vente par le baseball.

 

Mais il faut absolument contrôler son besoin de présenter et suivre les étapes de son processus de vente.

 

Et c’est à ce moment, quand un représentant réussit à se contrôler et suivre son processus, que la magie opère.

Comment faire la liaison entre l’identification de problèmes et la demande de rencontre?

Voici une transcription d’un vrai jeu de rôle entre un directeur des ventes et un vendeur.

 

 

Certains détails soulignés ont été modifiés pour garder la confidentialité des participants. J’y ai également ajouté quelques commentaires.

Exemple de jeu de rôle de prospection

Mise en situation

Voilà quelques minutes que le vendeur pose des questions au prospect.

 

Prospect (joué par le vendeur)

Oui effectivement, on a énormément de difficulté à XYZ.

Commentaire : Suite à une réponse de ce genre, le représentant doit poursuivre en posant des questions du type « est-ce que ça fait longtemps ? » afin d’identifier si c’est réellement un problème. Une fois confirmé, on passe au dialogue suivant…

 

Vendeur (joué par le directeur des ventes)

Prospect, est-ce que c’est un problème que vous voulez régler ?

 

Prospect

Absolument.

 

Vendeur

Est-ce que vous avez votre agenda devant vous ?

 

Commentaire : Une fois le problème identifié et la volonté de vouloir l’adresser, il faut que le représentant organise une rencontre. Il faut éviter des questions du type « est-ce que ce serait possible de vous rencontrer ? » ou « ce serait bon d’avoir une rencontre. »

 

La majorité des individus ont peur du changement, même si la situation actuelle n’est pas idéale. En posant ce type de questions, on risque de se heurter à cette réalité et repartir avec un « Non. »

 

La réalité est que le prospect a un problème, et c’est important de rectifier la situation. Le vendeur aide le prospect en le rencontrant afin d’identifier une solution potentielle.

 

Par ailleurs, on voit aussi comment un besoin d’approbation ou une peur du rejet chez le vendeur peut venir saboter les résultats de ventes s’il craint poser une question directe.

 

Prospect

Bien, c’est un peu vite vendeur. C’est la première fois qu’on se rencontre, on se connaît pas. Peux-tu m’en dire un peu plus avant que je sorte mon agenda ?

 

Commentaire : Si le représentant a bien posé ses questionsa identifié un problème et que le prospect a la volonté de l’adresser, c’est rare qu’il objecte à ce stade, mais ça peut arriver.

 

Vendeur

Certainement, qu’est-ce que vous aimeriez savoir ?

 

Prospect

Bien oui, effectivement, j’ai ce problème-là, j’aimerais ça le régler. Mais, j’en sais pas beaucoup à propos de toi, de ta compagnie.

Tu sembles un bon gars, je sais que tu as aidé bien des gens dans le passé, mais avant que je prenne une heure ou une heure et demie de mon temps, j’aimerais en savoir plus un petit peu avec toi au téléphone avant qu’on se rencontre.

 

Vendeur

Tout à fait, bien oui, ça me ferait plaisir, certainement.

Qu’est-ce que vous aimeriez savoir qui vous rendrait à l’aise de prendre un 90 minutes ensemble ?

Soit dit en passant, c’est mon expérience qui dit 90 minutes. Si on a besoin de moins, je ne vous retiendrai pas pour rien. Mais par expérience, pour être capable d’aller plus loin justement dans notre discussion, puis moi je sais que de mon côté j’ai beaucoup d’autres questions à vous poser, on va avoir besoin d’à peu près 90 minutes pour faire le tour.

Mais allez-y, qu’est-ce que vous voulez savoir pour être à l’aise de prendre le temps de me rencontrer ?

 

Prospect

Bien, peut-être qu'est-ce qui te différencient des autres.

Tsé, il y a quelques autres personnes qui m’ont déjà… j’ai déjà utilisé d’autres produits similaires dans le passé, c’était pas une si bonne expérience que ça, ça fait que je veux en savoir un petit peu plus sur ta façon de fonctionner… ou votre façon de fonctionner pour m’assurer que c’est quelque chose avec laquelle je suis à l’aise.

 

Vendeur

Certainement, puis ce n’est pas inhabituel qu’on fait affaire avec des clients ou des entreprises qui ont eu des mauvaises expériences par le passé.

C’était une mauvaise expérience au niveau de X ou plus du côté Y, Prospect ?

 

Commentaire : On voit ici comment le vendeur bâtit sa crédibilité en démontrant sa connaissance d’enjeux majeurs avec d'autres entreprises sans présenter pour autant, mais en posant des questions qui encouragent la discussion sur les défis du prospect.

 

Prospect

Plus du côté Y, je te dirais.

C’est pas la première fois qu’on essaie de régler ces problèmes-là. Ce n’est pas la première fois que quelqu’un essaie de nous aider avec ça, puis je t’avoue que, comment je pourrais dire, que je suis un peu gun shy

Je comprends bien le produit. J’aime ce que tu me dis au téléphone, mais je ne veux pas être naïf là.

 

Vendeur

OK, puis c’est tout à fait fair, puis je vois que vous prenez certainement des leçons des expériences que vous avez, puis ça, c’est définitivement une bonne chose.

Pourquoi vous ne me partagez pas un peu où est-ce que ça a mal été avec les autres produits que vous avez essayés ?

 

Prospect

Bien tu vois, eux autres me promettaient la mer et le soleil, puis là ils implémentaient le produitÇa a été très, très difficile d'implanter, ça m’a coûté cher, puis en bout de ligne, je suis peut-être 10 % plus loin d’où j’étais avant, quand eux autres me promettaient 90 % plus loin.

 

Vendeur

Donc, vous n’avez pas eu l’impact ni les résultats qui étaient attendus.

 

Prospect

Exactement.

 

Vendeur

Je peux vous poser une question directe ?

 

Prospect

Bien, oui.

 

Vendeur

Qu’est-ce que vous avez appris de ça, qu’est-ce que vous feriez différemment aujourd’hui avec cette expérience-là en perspective ?

 

Prospect

Bien regarde, je poserais plus de questions au représentant qui veut venir chez nous.

 

Vendeur

OK, c’est un bon point de départ. Est-ce qu’il y a des questions, que vous n’aviez pas posées la dernière fois, que vous poseriez cette fois-ci ?

 

Prospect

Bien, regarde, tu me sembles un bon gars. Je suis allé voir sur ton site Web, là, c’est vrai que vous avez aidé du monde.

Moi, je veux juste pas gaspiller du temps, je veux m’assurer que ce dont on va travailler va a vraiment avoir un résultat qui va fonctionner. Puis c’est difficile pour moi, avant d’aller de l’avant, de savoir si ça va fonctionner.

Puis comme je te dis, je suis un peu naïf à ce côté-là. Moi, les composantes du produit et ces choses-là, je ne connais pas ça aussi bien, mais…

 

Vendeur

Je vous arrête, je le sais pas non plus [si ça va fonctionner].

Puis, c’est pour ça que je veux qu’on prenne le temps, qu’on se rencontre, puis cette rencontre-là va me permettre de déterminer si, oui ou non, je pense être capable de faire quelque chose pour vous.

Puis personnellement, j’ai vu assez d’entreprises pour savoir que n’importe quel produit  qui donne des garanties ou qui donne des promesses qui sont trop belles pour être vraies, vous devriez être sur vos gardes puis vous devriez poser des questions.

Donc, si jamais vous entendez quelque chose de moi qui ressemble à quelque chose de trop beau, pouvez-vous me faire la faveur de me le dire et puis de me challenger là-dessus ?

 

Prospect

OK, bien là, tu m’as convaincu. De me dire avant cause que tu sais que t’es pas certain encore, là c’est correct, je pense que ça vaut la peine qu’on se rencontre.

 

Commentaire : C'est à ce moment que le vendeur organisera la rencontre de premier but.

Conclusion

Pour augmenter les chances d’avoir du succès, un vendeur doit absolument contrôler son besoin de présenter et suivre les étapes de son processus de vente.

 

Il y a deux éléments à une conversation : le processus et le contenu.

 

Un vendeur ne contrôle pas le contenu, c’est le prospect qui parle le plus. Mais les vendeurs sont les experts, c’est donc eux qui contrôlent le processus.

 

Le secret pour éviter de parler de son produit ou service trop tôt ? Poser beaucoup de questions.

 

Voici 3 stratégies pour les aider à y parvenir :

  1. Rester en mode “questions” plutôt que de parler de la situation. Poser des questions ouvertes jusqu’à ce qu’on ait des réponses qui justifient une rencontre subséquente.
  2. Concentrer les efforts à travailler le lien de confiance avec le prospect en posant des questions pour bâtir sa crédibilité lors de l’appel.
  3. Parler des problèmes en démarrant l’appel avec son énoncé de positionnement et en suivant avec une question ouverte. De cette façon le prospect sait que l’appel sera un échange sur les défis.

 

C’est en posant des questions que le vendeur est aussi en mesure de baisser le niveau de résistance des prospects en étant d’accord avec lui.

 

Ceci dit, il ne faut pas hésiter à être direct au bon moment.

 

Webinaire gratuit - Vente consultative par le baseball 101

Fabrice Calando

Blogue

LA SCIENCE DE LA VENTE

Le blogue LA SCIENCE DE LA VENTE est dédié aux dirigeants d'entreprises et leaders en vente qui recherchent les meilleures pratiques pour bâtir, recruter, coacher, former, évaluer, motiver et rémunérer leurs équipes de vente et ainsi améliorer la performance des ventes.

Articles récents

EXCLUSIVE CONTENT

Webinaire vente consultative par le baseball