<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=257575318280254&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les limites de la méthode SMART pour définir des objectifs et les atteindre

 

Published by : Maxime Bonnasserre

Les limites de la methode SMART pour definir des objectifs et les atteindre.jpgDans la majorité des entreprises avec lesquelles je travaille, je fais un constat récurrent : peu de gens ont des objectifs définis et un plan pour les atteindre. Souvent c’est une liste d’objectifs, qui n’est malheureusement pas écrite, mais plutôt dans la tête de chacun. Ou bien si les objectifs sont écrits, il manque des morceaux importants pour que les individus soient capables de les atteindre.

 

Ici, je parle d’objectifs au niveau de l’entreprise, mais tout ce qui suit est vrai également pour les buts personnels.

 

Il faut aller un peu plus loin qu’une simple liste dans un coin de sa tête pour concrétiser ses objectifs. Et la méthode SMART, même si elle fournit une bonne partie des éléments clés pour les buts n’est pas suffisante, désolé! Donc, voyons ensemble les quelques éléments importants.

 

Se fixer des objectifs : retour sur les faits

 

La première étude sur les objectifs et leur impact remonte à 1935. Depuis, la majorité des experts dans le domaine se sont entendus sur plusieurs points :

  • Seulement 3% des adultes ont des objectifs écrits

  • 92% des résolutions de nouvelle année échouent le 15 janvier ou avant

  • Les personnes qui ont des buts écrits ont 2 fois plus de chances de réussir que ceux qui n’ont pas d’objectifs

  • Pour atteindre des objectifs précis, il faut sacrifier certaines choses

  • Partager ses objectifs avec quelqu’un augmente les probabilités de les atteindre

 

Afin de mettre les chances de votre côté, il faut prendre ces éléments en considération.

 

 

Écrire les objectifs pour les atteindre plus facilement

 

Écrire ses objectifs est loin d’être farfelu. Au contraire, c’est un des éléments les plus importants pour les atteindre. Lorsque vous inscrivez vos buts sur papier, vous envoyez à votre subconscient un message très clair.

 

En réalité, vous activez une zone de votre cerveau qui s’appelle Système d'Activation Réticulaire (SAR). Lorsque cette zone est activée par l’envoi régulier de signaux en rapport avec vos objectifs, vous êtes davantage à l’affût de tous les éléments et personnes qui peuvent potentiellement vous aider à atteindre ledit objectif.

 

 

Définition des objectifs SMART

 

S pour Spécifique

Avoir un objectif clair est l’élément de départ. Cependant je crois qu’il faut revenir juste un peu en arrière et comprendre pourquoi nous souhaitons atteindre cet objectif. Ce doit être assez puissant et personnel pour vous permettre de garder le cap lorsque ce sera plus difficile. Vous le savez, tout comme moi, il y aura assurément des épreuves en chemin. Il est très facile d’être engagé vers un objectif qui nous impacte personnellement contrairement à un objectif qui n’est pas le nôtre.

 

M pour Mesurable

Il faut savoir dès le départ comment nous déterminerons si l’objectif est en voie d’être réalisé! On parle ici des indicateurs que nous suivrons. Je pense qu’il faut également avoir la réflexion sur notre point de départ, qui validera si ce qui est attendu/nécessaire est réaliste. Ce qui fait bien le pont avec le prochain élément du SMART.

 

A pour Atteignable

C’est une chose de définir un objectif ambitieux, mais il doit cependant être atteignable. C’est là que les choses se compliquent. Il est impératif de croire que l’objectif est réalisable. Sans la conviction que c’est possible vous diminuez considérablement, voire même anéantissez la probabilité d’y arriver. Votre capacité à y croire est le catalyseur qui active votre mental et le physique (action). Ceci contribuera à accroître votre niveau de confiance qui aura lui un impact sur votre détermination et votre capacité à persister.

 

R pour Réaliste et Raisonnable

Généralement ce point vous demande d’analyser comment l’atteinte de cet objectif s’aligne avec d’autres responsabilités ou priorités. J’ai confiance en votre discernement, et j’assume que cette réflexion aura été faite dès le départ.

 

J’utilise le terme « raisonnable » pour parler des raisons de se fixer un objectif. Vous pouvez faire un exercice assez simple des plus et moins qui vous démontra visuellement ce qui se produira de positif si l’objectif est atteint, et les éléments négatifs s’il ne l’est pas. Ceci viendra renforcer mon point initial à savoir pourquoi l’objectif doit être personnel. Lorsque nous réalisons les différents impacts, nous passons à un autre niveau d’implication.

 

T pour Temporel

Il est primordial de définir une date de réalisation de tout objectif. C’est comme une cible, nous toucherons peut-être le centre ou juste à côté, mais nous savons très bien sur quoi on tire! La clé est de ne pas viser trop loin dans le temps au risque de perdre l’objectif de vue et de se décourager.

 

 

Les chainons manquants dans la méthode SMART

 

Le plan

Votre objectif ou vos objectifs demeureront un rêve si ne faites que les écrire sans avoir un plan pour les atteindre. C’est le premier élément manquant dans la méthode SMART.

 

Tout comme les objectifs, ce plan doit être écrit et vous devez y consigner les étapes et activités nécessaires pour atteindre le but. Il est inutile d’y détailler l’ensemble des actions, mais vous devez inscrire les activités clés, le volume d’activités et leur fréquence.

 

Par exemple, au niveau des ventes, on utilise un outil qui s’appelle le calculateur d’activités et de pipeline. Celui-ci sert de feuille de route pour connaître les activités clés à réaliser, cependant, il ne détaille pas comment faire ces actions, car le « comment » est moins important que le « quoi » et le « combien ».

 

Les obstacles

Cet élément, qui selon moi fait partie des plus importants quand il est question d’atteindre des objectifs, ne figure malheureusement pas dans la méthode SMART. Je crois que c’est une grave erreur de ne pas analyser et anticiper les obstacles qui se dresseront vers l’atteinte de l’objectif. Il s’agit d’un des facteurs principaux qui mettent en péril la réalisation des buts.

 

Il y a les obstacles extérieurs, mais également ceux qui sont purement ancrés en chaque être humain. Il est essentiel de ne pas négliger cette seconde catégorie qui englobe des croyances, émotions, mauvaises habitudes, traits de comportement, etc. Ce sont ces obstacles qui doivent sortir avant même de vous lancer dans l’atteinte de vos objectifs.

 

 

Mot de la fin

 

Vous disposez maintenant des cartes indispensables pour être plus efficace à définir vos objectifs et les atteindre. Cependant, la méthodologie ne fait pas tout. Vous devez également être engagé envers votre propre succès…et pour cela, il n’y a pas de méthode toute faite!

 

  

Calculateur de pipeline et d'activités de vente

 

Inscrivez-vous au blogue La science de la vente

 

Crédit image : Fotolia.com

 

 

Maxime Bonnasserre

Blogue

LA SCIENCE DE LA VENTE

Le blogue LA SCIENCE DE LA VENTE est dédié aux dirigeants d'entreprises et leaders en vente qui recherchent les meilleures pratiques pour bâtir, recruter, coacher, former, évaluer, motiver et rémunérer leurs équipes de vente et ainsi améliorer la performance des ventes.

Articles récents

EXCLUSIVE CONTENT