<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=257575318280254&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Oups... j'ai oublié mon WOOP!

 

Published by : Maxime Bonnasserre

Oups j'ai oublie mon woop prima ressource.jpgVous le savez et vous faites peut-être même partie des individus qui ne sont pas dans la vente par choix. Il y a aussi une catégorie de personnes qui sont dans la vente parce qu’elles savent que c’est l’emploi qui peut leur permettre d’atteindre leurs objectifs et buts personnels. J’ai d’ailleurs déjà écrit un article sur l’atteinte des objectifs ou je parlais de la méthode SMART et autres éléments essentiels.

 

Aujourd’hui j’aimerais vous fournir un outil tout simple qui permet de concrétiser vos objectifs en adressant certains éléments aussi bien intrinsèques qu’extérieurs.

 

La psychologue américaine Gabriele Oettingen a étudié la motivation humaine pendant plus de 20 ans et ses travaux permettent de démontrer que le simple fait d’être optimiste à l’égard d’un objectif ne suffit pas à le concrétiser. Elle a donc créé un outil qu’elle a elle-même utilisé dans plusieurs études scientifiques pour en démontrer la fiabilité et l’efficacité. Elle l’utilise également dans sa pratique personnelle en psychologie.

 

À chaque fois que j’utilise cet outil dans mes coachings, la phonétique de l’acronyme a tendance à faire sourire puisqu’il peut sonner comme Oups que nous utilisons assez couramment. C’est assurément une bonne façon de s’en rappeler! Voici les 4 mots clés qui composent l’acronyme WOOP :

 

W: Wish

O: Outcome

O: Obstacle

P: Plan

 

 

W: Wish

 

Gabriele Oettingen suggère d’abord d’avoir de définir l’objectif avec clarté et précision. Quel est notre souhait?

 

 

O: Outcome

 

Afin d’enraciner davantage ce souhait et de savoir pourquoi il compte tant pour nous, elle nous suggère ensuite de déterminer les raisons pour lesquelles nous souhaitons accomplir cet objectif.

 

Jusqu’à maintenant assez simple et peut être intuitif pour certain. Il n’en reste pas moins que le simple fait de se poser ces questions nous amène parfois à un autre genre de réflexion qui confirme ou infirme s’il s’agit de souhaits ou d’objectifs qui nous tiennent vraiment à cœur.

 

 

O: Obstacle

 

S’en suit le parti la plus importante. Il faut considérer dès maintenant les obstacles que nous pourrons rencontrer en cours de route. S’arrêter un instant pour songer à cet élément aide à se positionner face à ces obstacles. Sont-ils vraiment importants ou non? Est-ce que j’ai sous-estimé le chemin pour me rendre à destination?

 

 

P: Plan

 

Du moment que vous avez déterminé tous ces éléments, vous savez s’il s’agit d’un souhait réaliste ou non. Il ne reste qu’une dernière étape pour concrétiser le travail, l’effort et l’atteinte de cet objectif : le PLAN. Concrètement, quelles étapes et actions vont vous permettre de vous rendre au but? Comment allez-vous attaquer les obstacles soulevés ou encore comment allez-vous réagir lorsque l’obstacle se présentera?

 

Ce petit outil très simple vous évitera bien des casse-têtes, vous aidera à vous positionner et à vous préparer. Il est super efficace et fonctionne. Je l’utilise depuis plus d’un an et il m’aide quotidiennement.

 

Essayez-le et vous serez surpris!

A+ cher “Wooper”!

 

Inscrivez-vous au blogue La science de la vente

Maxime Bonnasserre

Blogue

LA SCIENCE DE LA VENTE

Le blogue LA SCIENCE DE LA VENTE est dédié aux dirigeants d'entreprises et leaders en vente qui recherchent les meilleures pratiques pour bâtir, recruter, coacher, former, évaluer, motiver et rémunérer leurs équipes de vente et ainsi améliorer la performance des ventes.

Articles récents

EXCLUSIVE CONTENT