<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=257575318280254&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment changer une mauvaise habitude en 5 étapes clés

 

Published by : Maxime Bonnasserre

Comment changer une mauvaise habitude en 5 etapes cles.jpgJ’ai fait plusieurs lectures dans les derniers mois qui m’ont amené à expérimenter avec quelques clients sur le pouvoir de changer certaines habitudes. Les études démontrent que 45% de nos comportements ne sont non pas contrôlés par notre conscience, mais bien notre subconscient! C’est ce que l’on appelle une habitude.

 

Il est généralement beaucoup plus facile de prendre de mauvaises habitudes que des habitudes saines. Quand il est question de changer les habitudes, malheureusement, les mauvaises sont plus tenaces que les bonnes.

 

Il est assez intéressant de s’arrêter une minute et de constater les impacts que peut avoir une habitude sur les résultats, l’image de soi et les actions. Un exercice assez amusant en vente, lorsque l’habitude en question s’y prête, est d’estimer le coût en dollars des opportunités perdues à cause d’une habitude défaillante. Cependant, il faut être capable d’identifier le mauvais pli à l’origine des problèmes de performance en vente, et cela peut s’avérer difficile quand on fait l’exercice soi-même. C’est pourquoi j’essaie de le faire avec les représentants et leaders aux ventes que j’accompagne. Les résultats et réactions sont généralement très évocateurs de l’ampleur des conséquences des mauvaises habitudes.

 

Voici donc 5 étapes pour vous aider à travailler sur vos mauvaises habitudes et les changer pour de nouvelles qui vous aideront.

 

 

1. Définir l’objectif à atteindre

 

 

Premièrement, ceci vous paraîtra plutôt simpliste, mais le point départ est d’identifier une raison pour laquelle vous aimeriez changer une habitude. Il faut avoir une compréhension très claire du pourquoi un changement s’impose. Un peu comme dans la méthode très répandue pour fixer et atteindre objectifs, la méthode SMART, il faut débuter par l’aspect spécifique, le S dans la méthode.

 

Par exemple, il est inutile d’essayer d’être plus actif et d’aller vous entraîner pour perdre quelques livres en trop. Cet objectif n’est pas un pourquoi assez significatif ni spécifique. Par contre, vous pourriez vouloir être plus actif, parce que vous avez besoin de vous sentir en pleine possession de vos capacités physique pour faire des activités sans limites avec votre famille et de pouvoir continuer à le faire le plus longtemps possible.

 

 

2. Comprendre ce qui génère la mauvaise habitude

 

Dans un deuxième temps, il faut identifier un élément déclencheur. Que se passe-t-il au moment où vous tombez dans votre habitude? Quel est le contexte, quel sentiment vous habite, quel sujet traitons-nous, etc.?

 

À titre d’indice quelques éléments sont souvent susceptibles d’être la source de l’habitude sont :

  • un emplacement

  • le temps

  • une émotion

  • une personne

 

Étant donné que les habitudes rassurent et sont souvent liées à l’affect, il est nécessaire de comprendre la façon dont elles se développent pour pouvoir les modifier.

 

 

3. Remplacer l’habitude

 

Maintenant, que pourrait être une nouvelle habitude qui pourrait remplacer celle dont vous tentez de vous départir. Quelque chose de simple pour commencer : il faut éviter de verser dans un changement drastique qui vous sortira trop de votre zone de confort. Je pense souvent au principe de l’élastique : étirez-le jusqu’au maximum, sans avant qu’il ne vous fouette les doigts en se rétractant ou bien qu’il brise. Identifiez une ou deux étapes intermédiaires qui vous conduiront éventuellement vers une toute nouvelle habitude.

 

 

4. Pratiquer et répéter pendant au moins 21 jours

 

Ensuite, il est temps de pratiquer. Il faut que vous répétiez encore et encore les étapes précédentes. Vous avez sûrement déjà lu sur le nombre de jours clés avant d’instaurer une nouvelle discipline, le même principe s’applique ici! Ça me rappelle mes années de ping-pong (j’ai déjà fait partie d’une équipe et fait quelques tournois).

 

Lorsque nous pratiquions, et que l’intention était d’améliorer mon coup droit, mon coach ne me faisait pas faire des exercices mixtes! Non, je passais plus de 1000 balles dans une pratique à ne faire que du coup droit. C’est le même principe ici, concentrez-vous sur une habitude à changer et restez fixé sur votre objectif pour le répéter suffisamment de fois pour que la bonne habitude devienne inconsciente, tout comme la mauvaise l’était.

 

 

5. Mettre en place un garde-fou

 

Finalement, ça ne sera pas parfait et attendez-vous à rechuter à quelques reprises. C’est normal. Prévoyez donc à l’avance comment réagir lorsque cela arrivera. L’idée c’est de ne pas vous faire prendre de court et rendre la démarche “fail-safe”.

 

 

 

À vous de jouer !

 

Essayez-le et vous serez agréablement surpris! Mais n’oubliez pas de vous laisser suffisamment de temps et de vous auto-évaluer sur vos habitudes, le tout sans complaisance.

 

Au niveau de la vente, vous pouvez également faire le point sur les 21 compétences clés en vente et ainsi voir quelles nouvelles bonnes habitudes vous pouvez mettre en place pour réussir.

 

New Call-to-Action

 

 

 Inscrivez-vous au blogue La science de la vente

 

 

Maxime Bonnasserre

Blogue

LA SCIENCE DE LA VENTE

Le blogue LA SCIENCE DE LA VENTE est dédié aux dirigeants d'entreprises et leaders en vente qui recherchent les meilleures pratiques pour bâtir, recruter, coacher, former, évaluer, motiver et rémunérer leurs équipes de vente et ainsi améliorer la performance des ventes.

Articles récents

EXCLUSIVE CONTENT